Heritage de l equitation de James Fillis

Partie réservée uniquement pour y mettre des photos ou des vidéos dans le but d'obtenir des commentaires et/ou d'apprendre à vous exercer l'oeil... Attention, les vidéos mises doivent être au format "flash" (extension.swf ou .flv).

Re: Heritage de l equitation de James Fillis

Messagepar K » Sam 1 Fév 14 21h03

Voui, il est assimilable mais se considère lui-même comme un déviant. Il revendique beaucoup d'exploits.

Que l'on aime ou pas Fillis, reconnaissons qu'il admet, dans son carnet de dressage, avoir salopé les 3 dressages qui font l'objet de ce manuscrit : langue bleue, bagarre incessante, retour en arrière car les chevaux deviennent fous, etc.

Peu d'auteurs ont cette honnêteté.

L'Hotte s'est totalement opposé à sa nomination à l'Ecole. Fillis s'est alors exilé.

Pour la petite histoire, Miranda, le premier maître de NO, se réclame de Baucher via Fillis. Ce qui explique, peut-être, l'équitation du jeune NO, par opposition à celle du vieil écuyer.

bye
K
 
Messages: 4318
Inscription: Mar 18 Juil 06 20h08

Re: Heritage de l equitation de James Fillis

Messagepar Jean-Philippe » Sam 1 Fév 14 21h59

Denis a écrit:une équitation moderne d'aujourd'hui qui prend le meilleur chez les anciens et le meilleur chez nos contemporains.

C'est toujours ce qui m'a impressionné chez les intégristes Bauchérisants : ils ont complètement oublié que Baucher était un chercheur qui n'a cessé de faire évoluer son équitation et qui aurait à coup sûr évolué vers une troisième méthode si le temps lui en avait été donné alors qu'eux, ils figent tout à la foin du 19ème ! En fin de compte, ils vont à l'encontre de ce qu'étaient leur modèle !
Jean-Philippe

Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Philippe
Administrateur - Site Admin
 
Messages: 7882
Inscription: Mer 5 Juil 06 01h11
Localisation: Laon (Aisne)

Re: Heritage de l equitation de James Fillis

Messagepar K » Sam 1 Fév 14 22h16

Il y a un truc quand même avec Baucher (et pourtant tu sais que j'utilise, comme toi, peut-être plus que toi, une part de ses outils) c'est qu'il tend à invalider ses recherches précédentes lorsqu'il trouve un nouvel axe. Il y a de nombreuses césures tout au long de son parcours ; des accidents (dont un réel) plutôt que des évolutions.

Par conséquent, comment, en fin de vie, jugeait-il ses tout premiers dressages, à l'aune de ses ultimes conclusions équestres ? c'est là qu'est l'os, au fond : Baucher, ce n'est jamais une synthèse.

Comment veux-tu que ses héritiers, s'ils n'étaient eux-mêmes dotés d'un esprit investigateur porté par un savoir-faire hors norme, ne se soient perdus ?
K
 
Messages: 4318
Inscription: Mar 18 Juil 06 20h08

Précédente

Retourner vers Photos et vidéos à commenter.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron