ballade - mon cheval veut toujours revenir aux ecuries

Vous avez un problème qui se rapport à votre cheval, à son travail, à son éducation, à son bien-être, n'hésitez pas, cet espace est pour vous...

ballade - mon cheval veut toujours revenir aux ecuries

Messagepar arthur » Mar 17 Fév 15 13h30

Coucou la communauté.
Jai un petit soucis avec mon cheval quand je part seul en ballade (ce qui est assez rare)
Il veut toujours revenir aux écuries. Par exemple quand je part tranquillement, il va s'arrêter net et commencer à faire demi tour pour repartir vers les écuries. Après en revenant, aux intersections il va partir vers la route ou le chemin menant aux écuries. C'est pas un gros soucis mais c'est embêtant et je me remets en question...
Pourquoi fait-il ca ? Que dois je faire ?
arthur
 
Messages: 1
Inscription: Mar 17 Fév 15 12h32

Re: ballade - mon cheval veut toujours revenir aux ecuries

Messagepar Denis » Mar 17 Fév 15 21h05

le cheval n'est pas un animal solitaire, il est d'un naturel méfiant et inquiet, seul en ballade, il peut être inquiet et souhaiter retrouver les copains à l'écurie.
Ce que tu décris n'est pas rare du tout et peut s'aggraver rapidement ou se résoudre selon ton attitude.
Trés trés ferme quand il fait mine de faire demi tour, et très rassurant avec récompenses quand il t'obéit.
Avatar de l’utilisateur
Denis
 
Messages: 3026
Inscription: Sam 15 Juil 06 14h02
Localisation: puy de dôme

Re: ballade - mon cheval veut toujours revenir aux ecuries

Messagepar Jean-Philippe » Mar 17 Fév 15 21h17

Bonjour Arthur et bienvenue... Peux-tu nous en dire sur l'histoire de ce cheval. Il ne l'a pas fait comme ça, du jour au lendemain.

L'instinct grégaire des chevaux fait qu'il arrive parfois que certains ne veulent pas partir sans le copains. D'où le style de problème que tu rencontres. De toute façon, il ne faut pas te battre avec. Si c'est le cas, tu régleras peut-être le problème, apparemment, jusqu'au moment où ton cheval sentira un infime relâchement de ta part et te plantera un demi tour fulgurant qui pourrait quelque peut te déstabiliser...

As-tu essayé de lui opposer une froide détermination : sans bagarre, non mon coco, tu iras tout droit, l'objectif étant presque avant tout de l'empêcher de faire demi-tour. Tu peux te faire aider d'une personne à personne à pied qui l'oblige à avancer l'antérieur frein en le tapotant avec un stick. Les chevaux qui mettent les freins le font des antérieurs... Je l'ai déjà vérifié avec un cheval qui ne voulait pas rentrer dans un box qui avait une marche assez importante. Le cavalier et ses aides essayaient de la pousser sans succès, lui s'acculant sur leur poussée. Je suis arrivé en leur demandant de relâcher la poussée et de l'attirer simplement avec la longe du licol. Un petit coup de stick sur les antérieur est venu très rapidement à bout de ses résistances pour avancer...

Tu peux également partir à pied en le tenant en longe, quitte à simplement l'emmener brouter un peu plus loin et revenir, pour lui montrer que rien ne va lui arriver malgré l’absence de ses pots.. Puis, à un moment suffisamment éloigné, te mettre en selle. Mais, attention qu'il ne profite pas de ce moment délicat pour toi pour faire demi-tour et rentrer plus vite qu'il ne faudrait...

Voilà quelques idées qui seront je l'espère complétées par d'autres idées.

Et pense à nous parler de l'histoire de ce cheval... Ça peut aider...
Jean-Philippe

Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Philippe
Administrateur - Site Admin
 
Messages: 7882
Inscription: Mer 5 Juil 06 01h11
Localisation: Laon (Aisne)

Re: ballade - mon cheval veut toujours revenir aux ecuries

Messagepar Christopher Cunningham » Mer 18 Fév 15 01h36

Bonjour Arthur,

Outre les excellents conseils ci-avant, je lis que tu pars rarement seul en ballade. Doit-on comprendre que tu pars assez souvent en groupe? Dans ce cas, essaies-tu de te placer en tête de colonne? Ton cheval pourrait se sentir flatté de mener le groupe.

Maintenant, il y a une échelle de gravité. Le tien tente des demi-tours, d'autres se mettent à la verticale et de préférence au bord d'un fossé ou contre les barbelés. Il ne faudrait pas en arriver là.

Ceci dit, comme dans toute espèce animale, il y a les locomotives et les wagons. L'histoire d'un cheval est bien difficile à retracer étant donné que son premier dresseur n'est autre que sa mère, alors entre génétique et environnement familial...

D'autre part, on constate souvent que ces demi-tours se produisent plutôt en début de ballade, une fois loin des écuries, ces chevaux semblent s'en remettre davantage à leur cavalier.

Voila juste quelques éléments de réflexion.

Je crois que ce sujet a été récemment abordé sur ce forum, dénonçant, entre autre, les a priori négatifs du cavalier attitré d'un tel cheval. Un travail sur soi-même semble être la première démarche. Mais j'avoue que c'est plus simple à dire qu'à faire.

CC
Christopher Cunningham
 
Messages: 1406
Inscription: Lun 1 Mar 10 19h11

Re: ballade - mon cheval veut toujours revenir aux ecuries

Messagepar JPG » Ven 20 Fév 15 01h18

Le probleme decrit par Arthur est la base meme de la relation horse-humain. Un cheval est D'ABORD interesse par ses congeneres car il a besoin d'eux pour sa securite. Un cheval dans un groupe est protege par ce groupe (en fait par un individu dominant dans le groupe), ou bien est le protecteur d'un autre (donc il est le leader).

Si nous creeons un vacuum de leadership (en ne prenant pas un role de leader nous memes), il le remplira en prenant le role lui-meme, ou s'affolera si il ne se sent pas capable d'etre un leader et se trouve isole, donc vulnerable, donc deviendra dangereux si il veut vraiment retourner vers les autres. L'humain qui a demontre son incompetence de leader ne sera qu'un obstacle a ce retour vers le troupeau, d'ou le danger de se faire passer dessus. La gravite de ce danger depend du niveau de panique du cheval et du manque d'autorite de la personne.

La plus grande securite possible pour nous autour des chevaux c'est notre dominance bien faite. Le dominant ne se fait jamais bousculer, donc il ne reste rien. Chez nous, avec toutes les hormones qui se promenent dans l'air, on fait attention a cette regle absolue de dominance, comme ca nous n'avons pas d'accident (je touche du bois :). Les juments sont plus dangereuses que les males, car quand elles ont une raison d'action, elles ne font pas de prisonniers. Et comme elles vivent dehors tout le temps, l'influence de la dynamique du troupeau est beaucoup plus forte chez elles que chez les etalons qui sont au box et travaillent tous les jours.

Rappelez vous que la dominance est une "position sociale", pas une action. L'action n'est que temporaire. Le controle du mouvement (donc la base du dressage) est le moyen essentiel d'assurer cette dominance. Les gens les plus dominants (efficace a etablir leur ordre hierarchique) sont ceux qui se servent le moins "d'actions dominatrices"). Ceux qui s'en servent tout le temps le font car ils ne sont pas efficaces et en general ont peur de leurs chevaux.

La majorite des chevaux domestiques (selectionnes par nous comme les plus "gentils") acceptent assez bien l'humain comme leader, du moment que celui-ci a assez d'autorite naturelle et se presente avec determination.

D'autres chevaux sont naturellement tres angoisses par la separation avec les autres et cela prend du travail pour changer ca.

En meme temps, les chevaux nerveux qui n'aiment pas quitter leurs congeneres, s'entichent facilement de quelqu'un d'autre. Par exemple, cette annee quand j'ai sevre mes poulains, il y avait un groupe de 3 males et une pouliche. Apres le sevrage, les males sont partis avec mes hongres et males plus ages et la pouliche est retournee chez les femelles ou elle n'avait plus d'amies et a etee rejetee, (les juments sont beaucoup plus "exclusives" que les males). Les deux etant de chaque cote d'une cloture, ca m'a cree un probleme car ils menacaient tous les deux de se rejoindre. Donc re-sevrage de la pouliche et du poulain: j'ai du ramener la pouliche a l'ecurie avec une 2 ans facile et calme pour qu'elles se lient et que la pouliche oublie son copain et ca s'est tres bien passe. Les chevaux se lient le temps d'un voyage (ici c'est parfois 2/3 jours dans le camion ansemble) et deveinnent les meileurs amis presqu'instantanement, donc ils peuvent se lier a un humain exactement de la meme maniere, SI celui/celle-ci prend son role de leader. Si je travaille un poulain de 6 mois au box pour 10 mn and le faisant bouger dans tous les sens et que je tourne le dos, le poulain vient me mordiller l'oreille en 3 mn, et apres, c'est tout bon.

Avec l''humain, ce travail de dominance commence en main et a la longe. Si je commence a longer une pouliche qui arrive du troupeau, je dois faire attention qu'elle ne me passe pas dessus au debut car elle est generalement completement distraite par sa volonte de retourner au pre. Petit a petit, j'arrive a lui faire decrire un cercle, s'arreter, reculer, etc.. C'est ainsi que le rapport s'etablit: c'est une dance, quelqu'un conduit, quelqu'un suit, donc quelqu'un domine. Celui qui reste en place et fait bouger l'autre gagne (ou l'empeche de bouger), celui qui bouge le premier perd.

Quand on longe un cheval, il est toujours attire "magnetiquement" dans la direction ou sont les autres (generalement la porte). Tant que l'influence du longeur n'efface pas l'influence (l'appel) du troupeau (la porte), le cheval n'est pas montable, encore moins en promenade par un amateur.

Le cavalier doit affirmer son autorite par le travail, c'est a dire le controle du mouvement du cheval. En main, lui faire bouger les pieds un par un dans tous les sens, calmement. A la longe, controle de la vitesse, de la taille du cercle, du changement de direction (vers l'interieur dans le calme, c-a-d une demi-volte a l'interieur du cercle.

Le travail a la longe doit etre ponctue tres souvent par des arrets ou le cheval vient vers le longeur pour etre caresse: le leader impose le mouvement mais recompense toute demosntration d'obeissance par une action "amicale" (gratter le cheval sur la tete apres chaque action de domination telle que departs, reculers, pas de cote.). Un demi-cercle suffit dand l'apprentissage, puis arret, recompense, rincer, recommencer. Ce travail pose le longeur/dresseur comme un ":dominant benevolant" (ce que le cheval finira par preferer a un dominant equin qui n'est pas forcement plaisant).

Le cheval doit devenir "humain-centrique" plutot que "equin-centrique" quand il est avec les humains. C 'est pour ca qu'il viendra vers son dresseur au pre, etc. Je trouve toujours tres amusant les gens qui veulent que leurs chevaux domestiques aient des conditons de vie "sauvages" parfaites et apres ils s'etonnent que leurs chevaux se foutent d'eux comme de leur premiere ferrure.

Nous avons parfois des problemes avec les juments qui restent au pre trop longtemps et ne veulent plus venir a l'ecurie, ou si elles viennent, ne veulent pas manger ou boire car trop anxieuses de retourner vers le troupeau. L'animal domestique doit etre maintenu en domesticite ou il retourne vers l'etat sauvage original et ne s'intereresse plus a l'humain mais seulement aux autres chevaux.

Donc travailler votre cheval au manege, prenez de l'autorite, donnez lui de l'impulsion, partez en promenade a un galop soutenu et allez assez loin, apres ca ira mieux.

Nous ici nous avons - 25 la nuit + le vent et un metre de neige avec les amoncellements. On s'occupe de nourrir les chevaux, guarder les poulains les plus jeunes vivants et s'arranger pour que le plombier n'est pas a venir nous depanner. Pour l'instant ca va et ca doit aller mieux d'ici la semaine prochaine. Pas d'equitation jusque la quand je part en stage dans l'ouest (Oregon, ou il fait +15 degres :). Mon frere est en short pres de sa piscine a LA pendant qu'on deneige.au Kentucky.

Arthur laisse nous savoir comment ca marche.
JPG
JPG
 
Messages: 299
Inscription: Lun 3 Juin 13 09h37
Localisation: Lexington Kentucky USA

Re: ballade - mon cheval veut toujours revenir aux ecuries

Messagepar Jean-Philippe » Lun 23 Fév 15 00h11

Bon bin, soit nos réponses n'ont pas plu à Arthur, soit elles l'ont pas intéressé... A moins qu'il ait oublié de nous signaler qu'ils les avaient lues... C'est possible également...
Jean-Philippe

Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Philippe
Administrateur - Site Admin
 
Messages: 7882
Inscription: Mer 5 Juil 06 01h11
Localisation: Laon (Aisne)

Re: ballade - mon cheval veut toujours revenir aux ecuries

Messagepar Maltosa » Lun 23 Fév 15 22h02

en tout cas, il y a eu de belles explications !!
Avatar de l’utilisateur
Maltosa
 
Messages: 1260
Inscription: Mar 29 Sep 09 14h25
Localisation: nièvre

Re: ballade - mon cheval veut toujours revenir aux ecuries

Messagepar Jean-Philippe » Lun 23 Fév 15 22h46

Ah ! Enfin quelqu'un qui nous comprend... :wink:
Jean-Philippe

Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Philippe
Administrateur - Site Admin
 
Messages: 7882
Inscription: Mer 5 Juil 06 01h11
Localisation: Laon (Aisne)


Retourner vers Et si nous parlions Equitation...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron