Intérêt(s) de l'Endotapping

Vous avez un problème qui se rapport à votre cheval, à son travail, à son éducation, à son bien-être, n'hésitez pas, cet espace est pour vous...

Intérêt(s) de l'Endotapping

Messagepar Jean-Philippe » Mar 8 Avr 14 19h22

Je m'initie à l'Endotapping depuis peu... Mais, en parcourant les différents forums, il est facile de se rendre compte que ceux qui pinaillent le plus sont ceux qui en parlent à priori sans l'avoir essayé ou vu pratiquer... Et c'est dommage, car l’ouverture d'esprit passe d'abord par la curiosité de ce qui se fait, de ce qui est nouveau. C'est ce que m'a toujours enseigné Michel Henriquet. Et à 90 ans bientôt, il a tenu à inviter JPG à venir animer son stage chez lui, par curiosité ! Et croyez-moi, au départ, il était quand même dubitatif ! Mais il a vu le travail de JPG lors du stage, mais également sur ses chevaux à lui (chevaux à MH)...

Et en vous rendant à cette page de son site, vous aurez un aperçu de ce qu'il en pense : http://www.henriquet.fr/french/frame.php?page=98

Je vais donc vous dire ce que j'en pense, avec le peu de recule que j'en ai au niveau de sa pratique : L'Endotapping n'est pas une méthode dans le sens où il ne vous permettra pas d'amener un cheval à tous les airs du Grand Prix à lui seul. Par contre, c'est un moyen, une aide précieuse qui vous aidera à éduquer vos chevaux, en complément de l'équitation traditionnelle.

Le point le plus rapide à acquérir est la décontraction : c’est un procédé qui vous permet d'obtenir, de "provoquer" la décontraction de votre cheval en toute circonstance, à tout moment ! Cela peut être très utile pour le cheval de dressage, certes, mais également pour le cheval de loisirs. Ramener au calme instantanément un cheval qui a peur d'une chose particulière en promenade peut être très utile, tout comme ramener le calme immédiatement après une étude de la diagonalisation qui fait bouillir un peu la cafetière de notre élève peut l'être tout autant !

Alors, certains vont être choqués par l'expression "provoquer la décontraction". Qu'ils soient convaincus que quand j'étais jeune et brillant athlète, la décontraction, à l'entraînement, j'étais obligé de me la provoquer, car quand on se tapait des séries de 200 m en 26", fallait pouvoir rester décontracté ! Quand j'arrivais au 600 m du 800 m, après être passé en 56" au 400 m, que la piste commençait à devenir sinueuse et commençait à monter, fallait avoir les moyens de retrouver sa décontraction... Le cheval de lui-même ne cherchera pas sa décontraction dans l'effort. Il n'aura pas le même raisonnement que moi quand je m'entraînais. Donc, avoir un moyen qui instantanément la provoquera est un plus indéniable.

Travailler un cheval, c'est sans cesse le faire flirter avec ses limites du moment. Les approcher au plus prés, parfois les dépasser, le tout en essayant de le garder le plus décontracté possible. Alors, quand à tout moment du travail, j'ai immédiatement le moyen par l'endostick, de récupérer la décontraction perdue par l'effort provoqué par l'exercice, sans avoir à passer 1/4 d'heure au pas, j’utilise ce moyen !

Je l'utilise à l'arrêt, au pas, mais également au trot. Par exemple, la petite dans l'appuyer de droite à gauche avait tendance à se raidir dans sa nuque, donc du côté droit, avec un endostick court, tout en faisant l'exercice, je tapote la nuque du côté droit et la jument se relâchait dans l'exercice. Quel autre procédé me permettrait de faire cela aussi rapidement, sans forcer aucunement le cheval ?

En ce qui concerne l'utilisation de l'endostick pour l'amélioration des allures, le développement de la locomotion, la symétrie des allures, j'ai vu ce que ça avait donné lors du stage, j'ai vu également chez une amie comment la locomotion, au pas pour son premier et au trot pour son second, a été améliorée de manière spectaculaire et durable en une séance ! Bon, moi, je n'en suis pas encore là ! Mais, déjà, la locomotion de la petite Scala s'est améliorée d'elle-même par la décontraction que j'ai obtenue dans les allures. Et ça, c'est déjà super !

Voilà ! Je pense que JPG ne manquera pas d'intervenir de manière brève comme il sait si bien le faire !

Mais si certains ont des questions, si certains autres veulent apporter leur témoignage... Ça permettra d'ouvrir une discussion autour de ce procédé non pas innovateur, puisque déjà utilisé d'une manière ou d'une autre, mais codifié par JPG, ce qui nous facilite grandement le travail...
Jean-Philippe

Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Philippe
Administrateur - Site Admin
 
Messages: 7882
Inscription: Mer 5 Juil 06 01h11
Localisation: Laon (Aisne)

Retourner vers Et si nous parlions Equitation...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité